BEGIN:VCALENDAR VERSION:2.0 PRODID:-//Historical Network Research - ECPv5.1.6//NONSGML v1.0//EN CALSCALE:GREGORIAN METHOD:PUBLISH X-WR-CALNAME:Historical Network Research X-ORIGINAL-URL:http://historicalnetworkresearch.org X-WR-CALDESC:Events for Historical Network Research BEGIN:VTIMEZONE TZID:UTC BEGIN:STANDARD TZOFFSETFROM:+0000 TZOFFSETTO:+0000 TZNAME:UTC DTSTART:20200101T000000 END:STANDARD END:VTIMEZONE BEGIN:VEVENT DTSTART;VALUE=DATE:20201021 DTEND;VALUE=DATE:20201023 DTSTAMP:20200924T115925 CREATED:20200311T094648Z LAST-MODIFIED:20200311T094648Z UID:70449-1603238400-1603411199@historicalnetworkresearch.org SUMMARY:La sixième rencontre du groupe Res-Hist (Réseaux & Histoire) “Réseaux bipartis en histoire” DESCRIPTION:Workshop\nCréé en 2013\, le groupe Res-Hist est un collectif destiné à favoriser les échanges scientifiques autour des réseaux en histoire. Il organise des rencontres qui réunissent\, autour d’une thématique donnée\, les chercheur·se·s qui mettent en œuvre des analyses de réseaux dans leurs travaux\, quels que soient les périodes étudiées\, les objets d’analyse\, l’état d’avancement des travaux ou le niveau d’études. Ces rencontres ont permis à des spécialistes venus de différents horizons de se rencontrer et d’échanger\, à la fois en termes épistémologiques\, méthodologiques et techniques. \nDans le sillage des précédentes rencontres qui se sont tenues à Nice (en 2013 puis en 2016)\, Toulouse (2014)\, Paris (2015) et Rennes (2019)\, nous organisons la sixième rencontre du groupe Res-Hist les 21 et 22 octobre 2020 à l’Université Aix-Marseille\, en partenariat avec le projet ERC ENP-China. Notre initiative est également soutenue par le GDR Analyse de réseaux en Sciences humaines et sociales. Nous proposons que les contributeurs et contributrices de ces journées discutent de la thématique suivante : « Réseaux bipartis en histoire ». \nLes travaux qui mettent en œuvre l’analyse de réseau sur des sources et des objets historiques ont longtemps porté\, et portent encore dans leur grande majorité\, sur des réseaux dits unipartis ou unimodaux\, c’est-à-dire que les liens ne concernent qu’un seul type d’acteur (souvent\, seulement des personnes physiques). Or les sources font apparaître des liens entre une grande variété d’entités (individus\, organisations\, lieux\, événements\, objets matériels ou culturels\, etc.) qu’il est souvent intéressant d’étudier pour elles-mêmes\, sans immédiatement essayer de les transformer en un réseau uniparti. Si les réseaux bipartis sont restés en retrait dans les travaux publiés jusqu’ici\, c’est d’abord parce qu’ils apparaissent plus difficiles à étudier ; en effet\, les principales techniques d’analyse et les algorithmes de visualisation ont été développés pour des réseaux unipartis. \nNéanmoins\, depuis une vingtaine d’années\, les études empiriques donnant lieu à des réseaux bipartis se sont multipliées sur des sujets très variés\, comme la présence de dirigeants à des conseils d’administration (corporate interlocks)\, les rôles d’acteurs dans des films\, la participation de scientifiques à des colloques ou la co-publication dans des revues. En parallèle\, les méthodes permettant d’analyser directement les réseaux bimodaux ont connu des progrès significatifs. Ce renouvellement appelle un effort de clarification et une réflexion critique autour de ces méthodes et de leur pertinence même pour l’analyse historique. C’est précisément le but de cette sixième rencontre que de faire dialoguer des chercheur·se·s qui mobilisent\, dans des perspectives variées\, les réseaux bimodaux. \nDans cette optique\, nous invitons à proposer des contributions qui étudient des réseaux bipartis en s’interrogeant sur les enjeux méthodologiques qu’ils soulèvent – qu’ils concernent l’extraction de l’information dans les sources\, la structuration des données\, ou les techniques d’analyse et de visualisation (relevant de l’analyse de réseau ou d’autres méthodes). \nSelon la formule consacrée lors des précédentes journées Res-Hist\, les intervenant.e.s fourniront un texte (déjà publié ou non) qui sera mis en ligne à l’avance et présenteront leurs propos oralement en 20 minutes maximum\, qui seront suivies par 30 minutes de débat et d’échange avec la salle. Des présentations par des invité.e.s et des ateliers de formation à l’analyse de réseaux et à ses logiciels seront également proposés avant les rencontres. \nLes propositions de communication\, d’une longueur d’une page (500 à 1000 mots env.) et accompagnées des nom\, statut\, affiliation et adresse mail\, devront être adressées avant le 15 mai 2020 par courriel à Cécile Armand (cecile.armand@gmail.com) et à Christian Henriot (christian.r.henriot@gmail.com). Elles devront présenter brièvement le contexte de la recherche\, les sources et les données utilisées\, la méthode proposée et les résultats attendus. \nLe résultat de la sélection sera communiqué à la fin du mois de juin 2020\, après examen par le conseil scientifique. Les textes présentés seront fournis avant le 15 septembre 2020. \nPour les intervenant.e.s l’organisation prendra en charge une à deux nuitées et les repas au cours de la rencontre. Les frais de transport sont à la charge des intervenant.e.s ou de leur laboratoire.\nCette initiative est possible grâce au soutien de l’ERC ENP-China (AMU)\, de l’Irasia (AMU)\, du laboratoire TELEMME (AMU)\, d’AMU (ALLSH) et du GDR CNRS Analyse de réseaux en SHS. \nDates à retenir : \n\n15 mai 2020 : envoi des propositions\nFin juin 2020 : résultats\n15 septembre : envoi des articles finalisés pour mise en ligne\n21-22 octobre : 6e rencontres Res-Hist à Aix-Marseille Université\n\nLes rencontres Res-Hist se dérouleront du 21 octobre (après-midi) au 22 octobre (soir). Elles seront précédées de deux journées d’initiation à l’analyse de réseaux les 19-21 octobre 2020 à Aix-en-Provence (voir les détails ci-dessous et l’appel ci-joint). \nComité scientifique \nLaurent Beauguitte (CNRS-GDR Analyse de réseaux en SHS)\nPierre-Yves Beaurepaire (Université Côte d’Azur\, CMMC)\nFrancesco Beretta (CNRS\, LARHRA)\nClaire Bidart (CNRS\, LEST)\nPierre Gervais (Université Paris 3\, CREW)\nClaire Lemercier (CNRS-Sciences Po Paris)\nSylvia Marzagalli (Université Côte d’Azur\, CMMC) \nComité d’organisation \nCécile Armand\, Université Aix-Marseille (IrAsia)\nXavier Daumalin\, Université Aix-Marseille (TELEMME)\nJulien Dubouloz\, Université Aix-Marseille (Centre Camille Julian)\nChristian Henriot\, Université Aix-Marseille (IrAsia) \nInitiation (gratuite) à l’analyse de réseaux (19-21 octobre) \nCette formation est proposée par le groupement de recherche Analyse de réseaux en SHS\, en collaboration avec le groupe Réseaux et Histoire. Elle se déroulera sur deux jours : elle débutera le 19 octobre après-midi et se terminera le 21 octobre à midi. \nCette formation s’adresse à toute personne engagée dans une démarche de recherche en SHS et souhaitant s’initier à l’analyse de réseaux (doctorant.e.s\, IE\, IR\, MCF\, etc.). Aucun prérequis n’est attendu. \nLa formation est gratuite ; le transport\, l’hébergement et les repas des participant.e.s ne sont pas pris en charge. Le nombre de participant.e.s est limité à 20. \n\nDate limite d’envoi des candidatures (2 pages comprenant un cv court et une lettre de motivation) : 31 mai 2020.\nDate d’envoi des réponses aux candidat.e.s : 30 juin 2020\n\n \nTraining\nEn lien avec les sixièmes rencontres Res-Hist qui se tiendront à Aix-en-Provence les 21-22 octobre 2020\, le groupement de recherche Analyse de réseaux en SHS\, en collaboration avec le groupe Réseaux et Histoire\, organise deux journées de formation à Aix-en-Provence les 19-21 octobre 2020. Cette formation débutera le 19 octobre après-midi et se terminera le 21 octobre à midi.Elle s’adresse à toute personne engagée dans une démarche de recherche en SHS et souhaitant s’initier à l’analyse de réseaux (doctorant.e.s\, IE\, IR\, MCF\, etc.). Aucun prérequis n’est attendu.La formation est gratuite ; le transport\, l’hébergement et les repas des participant.e.s ne sont pas pris en charge. Le nombre de participant.e.s est limité à 20.Date limite d’envoi des candidatures (2 pages comprenant un cv court et une lettre de motivation) : 31 mai 2020.Date d’envoi des réponses aux candidat.e.s : 30 juin 2020 \n\n\n Related URL:http://historicalnetworkresearch.org/event/la-sixieme-rencontre-du-groupe-res-hist-reseaux-histoire-reseaux-bipartis-en-histoire/ LOCATION:Aix-en-Provence END:VEVENT END:VCALENDAR